INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO Geometre expert 62 59 Contact INGEO Geometre expert 62 59 Agences INGEO Geometre expert 62 59 INGEO Geometre expert 62 59 reference INGEO Geometre expert 62 59 espace securise INGEO Geometre expert 62 59 Ingeo environnement Ingeo YouTube Ingeo Twitter Ingeo Facebook
Actualité INGEO

INGEO

Ingénierie - Géomètre-Expert

Une pluralité de compétences au service de vos projets.

INGEO

INGEO, société d’INGénierie et de GEOmètres-Experts, vous offre un accompagnement fort de compétences et de technologies les plus récentes.

03.21.38.15.21

"La m├ętamorphose de la Jumelle" Echo de la Lys du 26/02/2015

[Publié le 16/03/2015]


"Voirie, bande sécurisée, ralentisseurs, le nouveau visage de la Jumelle a été dévoilé la semaine dernière lors d’une réunion rassemblant les habitants de la Jumelle et du Bruveau.



C’était l’une des promesses de sa feuille de route quand il a été élu en mars dernier : s’occuper des hameaux qui se sentent parfois à l’écart.
En invitant les habitants des hameaux de La Jumelle et du Bruveau, l’autre mardi soir, salle Foch, le maire Jean-Claude Dissaux suit son contrat.
Et les riverains ont répondu présents, ils étaient plus de 100 à se presser dans la salle. La presse, elle, n’y était pas conviée : la faute à la réserve en période électorale, confiait le premier magistrat. Pour autant, pas question pour votre hebdomadaire de passer outre ce projet d’envergure.

Une cohérence, d’Aire-sur-la-Lys à Quiestède


Au programme de cette réunion de quartier, il était question de dévoiler des projets. Parce que du changement, il va y en avoir.
« Nous avons un vaste programme de mise en sécurité de la RD 195, de Aire-sur-la-Lys à Quiestède, avec une vraie cohérence de traitement pour les automobilistes comme les piétons. »
La première tranche se fera à Aire. Les travaux débuteront dès le rond-point de Saint-Martin.
On notera un nouveau tapis d’enrobé, de la signalisation pour inciter les automobilistes à lever le pied, des ralentisseurs de vitesse, des passages piétons éclairés, une piste cyclable ou chemin piétonnier bien séparés de la route, soit avec des haies quand la largeur le permettra soit avec des piqués.
Aussi l’ensemble des fossés sera busé, et des traversées d’eau pluviales seront réalisées tous les 100 mètres.
« Nous allons encore faire de l’acquisition de terrain le long de la route pour pouvoir réaliser ce projet », confiait le maire lors de la réunion de quartier.
« Concernant la bande de sécurité toujours située sur la droite, elle sera faite en gravillonnage, pas question de poser du bitume d’un bout à l’autre. »
Le cabinet Ingeo, maître d’oeuvre du projet, était aussi présent et a profité de l’assemblée pour montrer des photos de synthèse, permettant aux habitants de découvrir en avant-première le résultat.
« C’est un projet attendu par les riverains. » L’enveloppe allouée à cette première tranche, sur la commune d’Aire est de 600 000 euros.
« Le Département devrait prendre en charge la voirie dans le cadre des grosses réparations en milieu urbain. Tout cela rentre dans le contrat territorial entre la communauté de communes du Pays d’Aire et le Département dans un axe prioritaire d’aménagement. »
CHARLOTTE POHIER


Les travaux dès septembre

L’échéancier des travaux semble déjà bien construit.
« L’appel d’offres devrait être clôturé en juin-juillet, ce qui pourrait laisser penser un démarrage des travaux en septembre. »
Ils devraient s’étaler sur plusieurs mois, sept ou huit.
La première tranche s’effectuera sur un peu plus de trois kilomètres.
Car à termes, cette mise en sécurité se fera sur l’ensemble du tracé de la RD 195, à savoir Aire, Wittes, Roquetoire, Quiestède.
« Nous allons avoir un schéma de cohérence. Nous avons établi un programme en fonction des possibilités financières de chaque commune. »
Aire s’est jeté à l’eau en premier. L’ensemble de cette mise en sécurité, si chère aux riverains habitant le long de cette départementale, sera terminé sur sa totalité, dans quatre à cinq ans.

C.P.


TrackBack URL pour ce sujet:    http://www.ingeo.fr/actualites-detail_news-256.html